ORGANISME DE TRANSFERT

QU’EST-CE QU’UN ORGANISME DE TRANSFERT ?

La valorisation revient à transférer une technologie ou des résultats de recherches obtenus pas des chercheurs vers les acteurs économiques susceptibles de les optimiser et de les rendre accessibles aux utilisateurs. Les offices de transfert de technologies sont les structures clées de cette valorisation. Ils servent donc d’interface entre la recherche académique et le monde socio-économique. Ces deux mondes sont complémentaires l’un de l’autre. Une des façons de valoriser la recherche publique c’est la création de startup.

Créées en 2012 par le PIA (programme Investissements d’Avenir), les Sociétés d’Accélération du Transfert de Technologies œuvrent à valoriser les résultats de recherche des laboratoires de leur périmètre. Elles disposent pour cela de capacités d’investissement pour financer les frais de propriété intellectuelle, ainsi que des programmes de maturation technologique. Elles accompagnent ensuite le transfert de ces technologies vers des entreprises ou la création de startup. Leur modèle économique repose sur la prestation de services, le soutien à la maturation et l’investissement.

D’autres établissements de recherche disposent également de filiales de valorisation, telles que l’Inserm Transfert, CEA Tech, CNRS Innovation, INRA Transfert, Insavalor, Armines…. Selon les territoires et les établissements, certaines de ces structures se concentrent sur la recherche collaborative alors que d’autres sont en charge de la gestion de la propriété intellectuelle et du transfert de technologie, dans un rôle similaire à celui des SATT.

En savoir plus sur le process de tranfert de technologies vers la création de startup.